Violences conjugales : Un policier de la BAC de Toulon tue sa compagne et se suicide

FAITS DIVERS Ce policier de 50 ans a tué sa compagne puis s’est suicidé, ce dimanche matin, au Val, près de Brignoles. Elle venait de lui annoncer qu’elle voulait le quitter

J.S.-M.

— 

Des policiers de la brigade anticriminalité (BAC), lors d'une manifestation à Nantes, en janvier 2020 (photo d'illustration).
Des policiers de la brigade anticriminalité (BAC), lors d'une manifestation à Nantes, en janvier 2020 (photo d'illustration). — L. Venance / AFP

Un policier de 50 ans a tué sa compagne avec son arme de service, ce dimanche matin, au Val, près de Brignoles, dans le Var. Les faits se sont déroulés vers 7 h du matin, a-t-on appris de source policière, confirmant une information de France 3 Provence Alpes et de France Bleu Provence. La victime venait d’annoncer à son conjoint qu’elle souhaitait se séparer de lui.

Ce fonctionnaire de police, membre de la brigade anticriminalité (BAC) de Toulon, « a téléphoné aux gendarmes pour leur expliquer son geste », indique à 20 Minutes cette même source policière. Il a également appelé son fils de 19 ans, qui s’est rapidement déplacé sur les lieux. Il est arrivé sur place en même temps que les gendarmes et a découvert les corps de ses parents.

L’enquête pour homicide volontaire a été confiée à la brigade de recherches de Brignoles.