Gard : Le corps retrouvé à Barcelone est-il celui d’un pilote de jet-ski, disparu le 28 décembre ?

ENQUETE Les papiers du scooter des mers ont été retrouvés sur le cadavre

N.B.

— 

Illustration gendarmerie de la Haute-Garonne.
Illustration gendarmerie de la Haute-Garonne. — B. Colin / 20 Minutes

Trois personnes ont disparu, le 28 décembre, au large du Grau-du-Roi, dans le Gard. Un homme, une femme, et son fils de 13 ans, étaient partis faire une sortie en jet-ski, depuis la station balnéaire. Ils devaient revenir deux heures plus tard.

Depuis, ils n’ont plus donné aucune nouvelle. Une enquête pour « disparition inquiétante » avait été confiée à la gendarmerie, après un signalement de proches.

« La prudence est de mise »

Des recherches, menées le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en Méditerranée avaient été lancées. Elles ont été abandonnées le 30 décembre. Mais il y a quelques jours, les autorités espagnoles ont découvert le corps d’un homme, au large de Barcelone, en Espagne, et ont pris contact avec les enquêteurs français.

Sur le cadavre, les papiers du jet-ski, sur lequel ont embarqué au Grau-du-Roi les trois personnes disparues, ont été retrouvés. « Cela nous laisse imaginer qu’il s’agit assez probablement de lui [le pilote du jet-ski] », indiquait à 20 Minutes mercredi Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes. Mais, selon le magistrat, la prudence est de mise, et des investigations sont en cours pour le confirmer. Une expertise comparative d’ADN a été diligentée, les résultats seront connus dans une semaine.

Aucune hypothèse concernant cette disparition n’est privilégiée par les enquêteurs.