Orne : Huit vaches découvertes mortes dans un champ, l'agriculteur dépassé s'engage à vendre son troupeau

ANIMAUX C’est une habitante de la commune qui a donné l’alerte lorsqu’elle a aperçu les huit cadavres dans le champ de l’éleveur

20 Minutes avec agence

— 

Une vache (illustration).
Une vache (illustration). — A. GELEBART / 20 MINUTES

Une habitante de Pontchardon (Orne) a découvert huit cadavres de bovins et d’autres bêtes en train d’agoniser dans le champ d’un agriculteur de la commune, ce samedi 15 février, rapporte France Bleu Normandie.

Elle l’a immédiatement signalé au maire ainsi qu’à l’association de défense des animaux « Les Paniers du Cœur ».

Dépassé par les intempéries

L’association a porté plainte contre l’éleveur pour cruauté envers les animaux. Selon les premiers éléments de l’enquête, ce n’est pas la première fois qu’une situation problématique est signalée chez cet agriculteur âgé d’une cinquantaine d’années. La mairie lui avait déjà demandé de vendre une partie de ses 150 bêtes afin de réduire sa charge de travail. En vain.

Cette fois, l’homme, qui a repris l’exploitation familiale il y a quelques années, se serait laissé déborder par les intempéries. Il a écopé d’une amende de la part du service départemental en charge de la santé et de la protection animale. Il aurait pris l’engagement de vendre 50 bêtes d’ici la fin du mois et l’ensemble du troupeau avant la fin de l’année.