Seine-Maritime : Le lynx, qui était en fait un caracal, a enfin été capturé

PETIT FUGUEUR L'animal n'a pas été remis à sa propriétaire car elle ne possède pas le certificat de capacité pour l'entretien d'animaux non domestiques

20 Minutes avec agence

— 

Un caracal.
Un caracal. — Jamel el Montassir

Lors du passage de la tempête Ciara un caracal s’est échappé de son enclos à Lillebonne (Seine-Maritime). Ce félin, très rare en France, a finalement été capturé ce mardi après une dizaine de jours de recherches, rapporte Paris-Normandie.

Mais l’animal, longtemps confondu avec un lynx par les autorités et les médias, n’a pas été directement remis à sa propriétaire. Cette dernière ne dispose en effet pas du certificat de capacité pour l’entretien d' animaux d’espèces non domestiques, un document indispensable pour posséder une telle bête.

Acheté 1.500 euros en Allemagne

Pendant toute la fugue du caracal, âgé de 11 mois, des internautes ont posté des photos quand ils croisaient sa route. C’est comme cela que sa propriétaire a pu suivre son chemin. Au moment de sa capture, la femme était présente et a appelé son félin pour le faire entrer dans sa cage.

Elle a expliqué aux gendarmes qu’elle avait acheté cet animal en Allemagne à l’été 2019 pour 1.500 euros. L’animal fait l’objet d’un suivi sérieux auprès d’une clinique vétérinaire et est vacciné et pucé. En attendant une décision de justice, le félin a été confié à une personne détenant le fameux certificat.