Ille-et-Vilaine : Trois jours après la découverte, le cadavre de la Vilaine reste non identifié

FAITS DIVERS Le corps d'une femme avait été retrouvé dans la Vilaine samedi matin

Camille Allain

— 

La vallée de la Vilaine, ici à Bruz, où un corps a été retrouvé.
La vallée de la Vilaine, ici à Bruz, où un corps a été retrouvé. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

L’enquête avance, mais elle n’a toujours pas permis l’identification de la victime. Samedi matin, un corps sans vie a été retrouvé dans la Vilaine, à hauteur de l’écluse de Cicé, à Bruz ( Ille-et-Vilaine). Ce sont des kayakistes qui naviguaient sur le cours d’eau qui avaient alerté les gendarmes.

Trois jours après la découverte du cadavre, le procureur de la République Philippe Astruc a fait savoir que l’autopsie n’avait pas permis d’identifier la victime. « Les opérations médico-légales ont permis à ce stade de déterminer qu’il s’agit d’une femme de plus de 50 ans, revêtue notamment d’un pull-over bordeaux ». D’après les enquêteurs, la victime avait visiblement subi une intervention chirurgicale et présentait une prothèse sur la deuxième vertèbre lombaire.

La piste de l’homicide n’est pas privilégiée

Les investigations se poursuivent pour tenter d’identifier la personne. La brigade de gendarmerie de Mordelles est chargée de l’enquête.

Le parquet de Rennes précise « qu’un décès lié à une intervention extérieure n’est pas à ce stade privilégié ».