Lyon : Un rendez-vous via Snapchat pour acheter des cigarettes de contrebande tourne au braquage

BRAQUAGE A la recherche de cigarettes, un couple a pris rendez-vous avec un vendeur de contrebande sur Snapchat près de Lyon. Mais la rencontre n'a pas tourné comme prévu

L.M.

— 

 Snapchat. Illustration.
Snapchat. Illustration. — S. Salom-Gomis / Sipa

Les réseaux sociaux ont de multiples utilités, parfois très éloignées de ce pourquoi ils ont été créés. Un couple de trentenaire en a fait l’expérience le 14 février, à Meyzieu près de Lyon. Selon les informations du Progrès, après avoir pris contact avec un interlocuteur via Snapchat afin de lui acheter des cigarettes de contrebande, l’homme et la femme sont tombés dans un piège.

A 21 heures vendredi, après s’être mis d’accord avec le vendeur de cigarettes pour lui acheter pour 1.000 euros de marchandises, le couple s’est rendu au lieu de rendez-vous fixé. Mais alors que la rencontre devait se faire sur le parking d’un fast-food de Meyzieu, le vendeur a proposé que la vente s’organise dans un lieu moins exposé, sur un parking isolé. Le couple ne s’est pas méfié et s’est rendu sur le lieu défini.

Une fois sur place, les trentenaires se sont retrouvés face à trois individus, armés d’un pistolet et d’une matraque télescopique, qui les ont forcés à remettre la somme d’argent sans leur fournir, bien sûr, la moindre cigarette.

Les trois suspects ont pris la fuite. Une enquête a été ouverte par la sûreté départementale.