Nîmes : Un joueur de football américain de 32 ans meurt en plein match

DRAME Les secours n'ont rien pu faire pour le sauver, samedi

Nicolas Bonzom

— 

Des ambulances de pompiers (illustration).
Des ambulances de pompiers (illustration). — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Un joueur de football américain est mort, samedi, à Nîmes (Gard), lors d’un match. Agé de 32 ans, cet homme était en arrêt cardio-respiratoire, lorsque les sapeurs-pompiers sont intervenus pour tenter de lui porter secours, au stade Kaufmann, où se tenait une rencontre entre les équipes de Nîmes et de Muret (Haute-Garonne).

Le joueur est mort, malgré les gestes effectués par l’équipage de l’ambulance des sapeurs-pompiers et par l’équipe médicale du Smur, indiquent les sapeurs-pompiers.

« Nos cœurs sont un peu lourds »

Une cellule d’urgence médico-psychologique a été ouverte, poursuivent les services du Sdis 30. On ne connaît rien, pour l’instant, des circonstances du drame.

Les Scorpions, l’équipe de football américain de Muret, ont publié ce dimanche un message, sur Facebook, après la mort du joueur. « Aujourd’hui, nos cœurs sont un peu lourds, écrit l’équipe. Nous sommes encore dans l’incompréhension la plus totale. Toi, notre grand gaillard, notre rouleau compresseur, notre indestructible qui tombe devant nous. Tu as tant donné sur et en dehors du terrain pour ce club, cette famille. »

« On va garder de toi tout le positif que tu as pu nous transmettre, toute cette joie de vivre, ce sourire taquin, poursuit l’équipe des Scorpions, sur Facebook. On va se souvenir de toi comme le meilleur d’entre nous, toujours le cœur sur la main, prêt à rendre service. On va se souvenir de toi comme ce mec bien. »