Nantes : A 14 et 15 ans, ils sont soupçonnés de plus de 40 cambriolages et vols de voitures

FAITS DIVERS Trois garçons ont été interpellés et présentés à un juge, mercredi à Nantes

J.U.

— 

Un véhicule de gendarmerie (illustration).
Un véhicule de gendarmerie (illustration). — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Les gendarmes ont mis fin à leur petite affaire. Trois garçons, âgés de 14 à 15 ans, ont été interpellés mercredi à Sainte-Luce et à Vertou, près de Nantes, après une impressionnante série de cambriolages dans la région nantaise. Selon la gendarmerie, ces ados sont soupçonnés de plus d’une quarantaine de cambriolages, vols de véhicules et destructions, avec un même mode opératoire.

« Les auteurs, profitant de l’absence des occupants des habitations dans les zones résidentielles, entraient par effraction dans celles-ci et faisaient main basse sur les bijoux, le multimédia et autres qu’ils écoulaient ensuite », décrit la gendarmerie. Et ce n’est pas tout. « Lorsqu’ils trouvaient les clés de véhicules, ils volaient ceux-ci et les utilisaient pour se déplacer sur les lieux de leurs méfaits avant de les abandonner voire de les incendier ».

Ils reconnaissent les faits

Placés en garde à vue puis présentés au procureur de la République, ce jeudi, le trio a reconnu les faits, et notamment avoir bousculé et blessé une personne âgée lors d’un cambriolage à Saint-Julien-de-Concelles, le 27 décembre dernier. Ces trois jeunes étaient déjà connus des services de gendarmerie, pour certains de ces faits. Laissés libres, ils ont reçu une convocation pour une mise en examen devant le juge des enfants le mois prochain.