Mort de Vanille: La mère de la fillette mise en examen pour homicide et placée en détention

ENQUETE Nathalie Stephan a été mise en examen et placée en détention provisoire ce mardi pour le meurtre de Vanille, 1 an, retrouvée dimanche à Angers, deux jours après son enlèvement.

20 Minutes avec AFP

— 

Le procureur d'Angers Eric Bouillard lors d'une conférence de presse le 9 février 2020, après la découverte du corps de la petite Vanille.
Le procureur d'Angers Eric Bouillard lors d'une conférence de presse le 9 février 2020, après la découverte du corps de la petite Vanille. — Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Le procureur d’Angers, Eric Bouillard, a annoncé ce mardi la mise en examen de Nathalie Stephan, pour meurtre sur mineur de moins de 15 ans, ainsi que son placement en détention provisoire. Vanille, 1 an, avait été retrouvée morte ce dimanche à Angers dans un conteneur à vêtements.

Sa mère, arrêtée quelques heures plus tôt dans un hôtel à Nantes avait rapidement avoué avoir tué l’enfant le jour de son premier anniversaire. Elle était depuis placée en garde à vue pour « meurtre aggravé ».

Tuée vendredi, par « étouffement »

Lundi après-midi, l’autopsie avait confirmé, comme l’avait indiqué sa mère aux enquêteurs « de manière relativement détaillée », que la fillette a été tuée vendredi, par « étouffement ».

Une alerte enlèvement avait été lancée par les autorités samedi suite à la disparition de la petite fille vendredi. Les soupçons s’étaient portés sur la mère qui ne l’avait pas ramené à l’heure à sa référente de l’aide sociale à l’enfance.