Var : Un ex-conjoint violent tué par un gendarme au moment de son interpellation

FAITS DIVERS Un quadragénaire a été tué ce lundi lors de son interpellation par les gendarmes, à Pontevès, dans le Var

J.S.-M.

— 

Un gendarme, lors d'une opération de sécurité routière en Seine et Marne, en décembre 2019 (photo d'illustration).
Un gendarme, lors d'une opération de sécurité routière en Seine et Marne, en décembre 2019 (photo d'illustration). — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Un homme d’environ 40 ans a été tué lors de son interpellation par les gendarmes, ce lundi, à Pontevès, dans le Var, a-t-on appris de source proche du dossier, confirmant des informations de France Bleu Provence et Var-Matin.

Lundi matin, l’ex-compagne de cet homme est allée porter plainte auprès des gendarmes pour violation de domicile. « Elle se sentait menacée, elle pensait qu’il allait tout casser chez elle », précise une source proche du dossier. Cet homme était connu pour des faits de violence.

Un « tir de riposte » ?

Les militaires ont décidé d’interpeller son ex-mari dans l’après-midi. Les détails de cette interpellation sont encore inconnus. Mais l’homme a été tué par un gendarme. France Bleu Provence évoque un « tir de riposte ».

Le procureur de la République de Draguignan communiquera sur cette affaire dans le courant de l’après-midi.