Bouches-du-Rhône : Tous les bus à l’arrêt après l’agression d’un chauffeur à Arles

AGRESSION Aucun bus ne circule ce vendredi matin à Arles, dans les Bouches-du-Rhône, après l’agression d’un chauffeur

A.M.

— 

L'agression a eu lieu dans un car Transdev.
L'agression a eu lieu dans un car Transdev. — Gendarmerie de la Gironde

Aucun bus​ ne circule à Arles. Les chauffeurs de bus de Transdev Arles, dans les Bouches-du-Rhône, ont fait valoir leur droit de retrait ce vendredi matin après l’agression d’un des leurs. Selon La Provence, une femme aurait giflé un chauffeur peu avant 9h parce que ce dernier ne s’était pas arrêté une heure plus tôt. Il a été transporté à l’hôpital.

Elle s’en serait également prise à un de ses collègues. Les chauffeurs ont demandé une réunion avec la communauté d’agglomération d’Arles, qui gère le service. Aucun bus ne circule ce vendredi matin, et cela pourrait durer toute la journée.