Avignon : Le harcèlement scolaire n'est « pas exclu » après qu’une adolescente a tenté de se suicider

FAITS DIVERS L’Education nationale tente ce mardi de poser un « diagnostic » après la tentative de suicide d’une élève du collège Tavan, à Avignon. La piste du harcèlement scolaire « n’est pas exclue »

J.S.-M.

— 

Une pancarte contre le harcèlement scolaire, dans un lycée nantais, en 2017 (illustration).
Une pancarte contre le harcèlement scolaire, dans un lycée nantais, en 2017 (illustration). — S. Salom-Gomis / SIPA

« La petite va bien, elle se remet. » Les nouvelles sont rassurantes, ce mardi, au lendemain d’une tentative de suicide d’une adolescente de 14 ans, au collège Tavan, à Avignon. Cette élève de troisième a avalé plusieurs comprimés de Doliprane en début d’après-midi, alors qu’elle se trouvait dans l’enceinte de l’établissement, a-t-on appris auprès du rectorat, confirmant une information de La Provence.

Ce mardi matin, des professionnels de la santé ont été envoyés dans l’établissement. D’abord pour écouter les élèves. Puis pour « poser un diagnostic », comme l’indique un porte-parole du rectorat.

« Pas mettre les choses sous le tapis »

Le père de la collégienne, interrogé par La Provence, affirme que « plusieurs élèves l’auraient prise en grippe. Il y a une dizaine de jours, elle en aurait même parlé à l’infirmerie. » La piste du harcèlement scolaire « n’est pas exclue », selon le rectorat, qui précise : « Le harcèlement scolaire, c’est très spécifique. Il s’agit d’une répétition de faits, de la part de plusieurs élèves et ce n’est pas toujours le seul élément [en cause]. »

Le travail de la cellule psychologique va donc s’installer dans le temps avec, par la suite, de nouvelles actions possibles, comme des interventions de sensibilisation dans les classes. Les professeurs et tous les salariés de l’établissement seront aussi sollicités « car le but n’est absolument pas de mettre les choses sous le tapis », lance le porte-parole du rectorat, avant de conclure : « Le bien-être au collège, c’est tous ensemble. »