Doubs : Un homme soupçonné d'avoir étranglé et frappé sa compagne jusqu'à l'évanouissement

VIOLENCES C’est la jeune femme qui a appelé la police après avoir été frappée dans la nuit de samedi à dimanche 

N.W.

— 

Une voiture de police circulant la nuit (illustration).
Une voiture de police circulant la nuit (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

Un homme soupçonné de violences sur sa compagne a été interpellé dans la nuit de samedi à dimanche à Pontarlier, dans le Doubs. C’est la jeune femme qui a appelé la police  après avoir été frappée au retour d’une soirée alcoolisée.

L’homme, âgé de 32 ans, s’en est pris à elle physiquement en l’étranglant au point de lui faire perdre connaissance, rapporte L'Est républicain. A son réveil, la victime lui porte à son tour des coups, c’est à ce moment-là qu’il lui assène un violent coup de poing au niveau de la joue.

« Pour la calmer »

En garde à vue, le trentenaire explique son geste par le prétendu alcoolisme de sa compagne. L’étranglement ? C’était « pour la calmer », explique-t-il aux policiers. Le quotidien régional, qui évoque une « scène d'une rare violence », indique que l'homme devrait être présenté ce lundi à un magistrat.