Loire-Atlantique : Un couple de personnes âgées retrouvé sans vie à son domicile au Croisic

SOLITUDE C’est une employée d’un supermaché qui, s’inquiétant de l’absence de ses clients depuis un mois, a donné l’alerte

F.B.

— 

Un véhicule de gendarmerie (illustration).
Un véhicule de gendarmerie (illustration). — NICOLAS MESSYASZ / SIPA

Triste découverte pour la gendarmerie de Loire-Atlantique mercredi après-midi au Croisic. Une femme et un homme, qui vivaient en couple, ont été retrouvés morts dans leur logement, rapporte la gendarmerie nationale, confirmant une information de l’hebdomadaire L'Echo de la Presqu'île. La première avait 86 ans, le second 88 ans.

Les deux corps ne se trouvaient pas dans la même pièce. Selon les premières conclusions médico-légales, leur décès serait d’origine naturelle. Le mari serait mort avant son épouse et celle-ci se serait « laissée mourir », indique la gendarmerie.

Les gendarmes avaient été alertés par une employée de supermarché qui s’étonnait de ne plus voir le couple venir faire ses courses depuis environ un mois.