Nice : Plus de 370 kilos de cannabis saisis dans un go-fast sur l'A8

À VIVE ALLURE Les suspects interpellés étaient connus de la justice et surveillés depuis six mois

J.H.

— 

La brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Nice est intervenue (photo d'illustration)
La brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Nice est intervenue (photo d'illustration) — Christophe SIMON / AFP

C’est un beau coup de filet qu’a réalisé la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Nice. Ce week-end, une équipe de trafiquants de drogue, en provenance d’Espagne, a été arrêtée sur l'A8 au péage de Capitou, à Antibes et à Cassis.

374 kg de résine de cannabis ont été saisis à bord des quatre véhicules, a indiqué à 20 Minutes Xavier Bonhomme, le procureur de la République de Nice, confirmant une information de  Nice-Matin. Selon le magistrat, les individus en cause pourraient notamment alimenter les quartiers de Nice.

Jusqu’à trente ans de réclusion criminelle et 7,5 millions d’euros d’amende

Originaires de Nice, Cannes, Cassis et Lyon, six suspects ont été placés en détention provisoire et un autre a été laissé libre sous contrôle judiciaire. Selon le procureur, ils ont été mis en examen pour importation de stupéfiants en bande organisée. Ils encourent 7,5 millions d’euros d’amende et 30 ans de réclusion criminelle.

Les trafiquants étaient surveillés depuis août par l’antenne niçoise de la police judiciaire, assistée par la direction de Marseille et par l’Ofast (office antistupéfiants). Une information judiciaire avait été ouverte début décembre.