Gard : Repéré par une cyber agence américaine, un homme accusé d’un viol sur une fille de 12 ans

ENQUETE L'homme a été interpellé et une information judiciaire est ouverte

N.B.

— 

Un homme devant un ordinateur (illustration)
Un homme devant un ordinateur (illustration) — Damian Dovarganes/AP/SIPA

Le parquet de Nîmes (Gard) a ouvert une information judiciaire pour «  viol sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité », après l’arrestation, lundi, d’un homme, soupçonné d’avoir eu des relations sexuelles avec une pré-ado, âgée de 12 ans, a appris 20 Minutes auprès d’Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes.

Le quadragénaire, qui réside dans le Gard, est soupçonné de s’être vanté sur les réseaux sociaux d’avoir eu des relations sexuelles avec elle.

Selon les informations recueillies auprès du représentant du parquet de Nîmes, le suspect aurait été repéré par une agence américaine, spécialisée dans la cyber pédocriminalité. Des investigations sont en cours.