Picardie : La gendarmerie appelle à la vigilance contre les vols par ruse chez des personnes âgées

FAITS DIVERS En moins de deux jours, la même équipe de faux vendeurs de calendriers a sévi cinq fois dans la Somme

G.D. et M.L.

— 

De faux vendeurs de calendriers sévissent dans la Somme (illustration).
De faux vendeurs de calendriers sévissent dans la Somme (illustration). — Repro 20 Minutes

Attention aux faux vendeurs. La gendarmerie de la Somme a été saisie de trois faits de vols au préjudice de personnes âgées pour la seule journée de lundi, annonce la gendarmerie nationale, dans un communiqué. A chaque fois, les victimes habitaient toutes autour de Péronne, dans la Somme.

Prétexte : aller aux toilettes

Le mode opératoire est toujours le même. « Deux individus se présentent au domicile de la victime pour lui vendre un calendrier, racontent les gendarmes de la Somme. Alors que la discussion est engagée, l’un d’eux prétexte aller aux toilettes pour finalement fouiller les pièces de la maison. Ils quittent ensuite les lieux avec les économies de la personne ou tout autre objet de valeur. » Leur credo, c’est la gentillesse affirme notre source à la gendarmerie, jamais la violence.

Lundi, ils ont dérobé 500 € dans une première maison puis une quarantaine d’euros dans une autre. Leur troisième tentative de la journée s’est soldée par un échec. Pour autant, ils ont recommencé un peu plus tard à Noyelles-sur-Mer, de l’autre côté du département. Là, une autre personne âgée s’est fait délester de 60 € en liquide et de sa carte bancaire. Les deux escrocs sont repassés à l’action, ce mardi, dans le même secteur, à Friville-Escarbotin. Pour ce dernier fait, les gendarmes n’ont pas encore évalué le préjudice.

Une seule et même équipe, très mobile

Les enquêteurs s’orientent donc sur la piste d’un seul et même duo, très mobile, qui pourrait même dépasser les frontières du département de la Somme. Les témoignages de victimes ont permis aux militaires d’avoir un signalement assez précis des suspects qui n’ont pas encore été interpellés.

La gendarmerie met en garde les habitants de la Somme contre ces vols par ruse. Elle conseille de « demander au vendeur sa carte professionnelle », « de ne pas laisser entrer un inconnu » et de « signaler tout comportement suspect ou insistant au 17 ».