Val-de-Marne : Les faux plombiers ciblaient les personnes âgées

ENQUETE Trois hommes, soupçonnés d’avoir volé au moins 67 personnes, ont été interpellés et mis en examen

Thibaut Chevillard

— 

Les policiers du commissariat de Charenton ont mené l'enquête (illustration)
Les policiers du commissariat de Charenton ont mené l'enquête (illustration) — ERIC BERACASSAT/SIPA

Tout commence le 19 septembre dernier. Les policiers du commissariat de Charenton-le-Pont ( Val-de-Marne) sont alertés par une dame âgée qui a été volée à son domicile. Un homme se présentant comme plombier est entré chez elle au prétexte de vérifier des canalisations. Après lui avoir demandé de régler une somme par carte bancaire, l’homme parvient à détourner son attention.

Après le départ de l’individu, elle constate en effet la disparition de sa carte bancaire et de plusieurs bijoux. Lors de leur enquête, les policiers découvrent qu’elle n’est pas la seule à s’être fait avoir. Au total, ils ont dénombré 63 faits similaires et 67 victimes, principalement des personnes âgées, explique à 20 Minutes une source policière ce vendredi.

100.000 euros de préjudice

Le préjudice total est estimé à environ 100.000 euros. L’exploitation d’images de vidéosurveillance met les policiers sur la trace de trois individus qu’ils interpellent le 20 janvier. A l’issue de leur garde à vue, ils ont été mis en examen. Deux d’entre eux ont été placés en détention, le troisième sous contrôle judiciaire.