Haute-Garonne : Soupçonnée d’avoir escroqué sa propre mère de 120.000 euros

ABUS DE FAIBLESSE Une sexagénaire est convoquée devant la justice avec son mari. Elle est soupçonnée d’avoir délesté les comptes bancaires de sa propre mère de 120.000 euros

H.M.

— 

Des billets de banque. Illustration.
Des billets de banque. Illustration. — Franck Lodi - Sipa

C’est la banque, alertée par des mouvements suspects, qui a donné l’alerte. Une sexagénaire et son mari ont été interpellés et placés en garde à vue le lundi 20 janvier par les gendarmes de Castelginest​, dans la banlieue de Toulouse, rapporte La Dépêche du Midi. La femme est soupçonnée d’avoir anticipé son héritage en captant en quelques mois 120.000 euros sur l’épargne de sa mère affaiblie et résidant depuis peu en maison de retraite.

Le couple, qui avait obtenu procuration sur les comptes bancaires, procédait par petits virements anodins, transférant progressivement les économies de l’aïeule. La victime présumée a pourtant un deuxième enfant, forcément lésé par ces opérations.

Toujours selon le quotidien régional, les comptes de la vieille dame ont été gelés en attendant le procès du couple, prévu pour novembre devant le tribunal correctionnel de Toulouse.