Rouen : Un atelier de faïencerie du XVIIIe siècle mis au jour grâce à des fouilles archéologiques

HISTOIRE Ces fouilles ont permis de dévoiler un four en parfait état ainsi que plus d''une tonne et demie d'objets

20 Minutes avec agence

— 

Fouilles archéologiques (illustration).
Fouilles archéologiques (illustration). — VALINCO/SIPA

Des fouilles archéologiques préventives, menées sur le terrain d’une future résidence, ont mis au jour un atelier de faïencerie du XVIIIe en plein cœur de Rouen (Seine-Maritime). Jusqu’à l’été 2019, ce terrain était occupé par le Centre de formation des apprentis (CFA) la ville.

D’autres installations d’artisanat ont aussi été dévoilées sur ce terrain de 6.700 m². Ces fouilles étaient menées par l’Institut national des recherches archéologiques préventives (Inrap), rapporte France Bleu Normandie.

Une tonne et demie d’objets remontée

Le four de la faïencerie est en bon état. « On peut voir la fosse rectangulaire, où l’on précipitait le bois », décrit Paola Calderoni, responsable des fouilles. « Il fallait chauffer à 900 degrés et maintenir la température ensuite. » L’Inrap a aussi trouvé plusieurs fosses contenant du matériel, de la vaisselle, des vases et bénitiers. Au total, plus d’une tonne et demie d’objets a été retrouvée.

Cette découverte permet d’éclairer l’histoire de Rouen au XVIIIe siècle. « C’est un site qui a connu des bombardements, […] des locaux scolaires, avec beaucoup de bâtiments, beaucoup de sous-sols, précise Paola Calderoni. On n’était pas certain de les retrouver ! » La plupart des objets seront déplacés ailleurs et une fois les fouilles achevées, le projet résidentiel pourra enfin voir le jour.