Toulouse : Contrôlé par la BAC, le jeune homme aurait sorti son sexe et caché un couteau

FAITS DIVERS Un homme de 21 ans s’est rebellé lors d’un contrôle lundi à Toulouse, rapporte la police. Il aurait frappé les policiers, auquel il a aussi montré son sexe

N.S.

— 

L'intervention des policiers n'a pas tourné comme prévu. Illustration.
L'intervention des policiers n'a pas tourné comme prévu. Illustration. — ISA HARSIN/SIPA

Une interpellation très mouvementée a eu lieu lundi peu avant 16 heures dans le quartier Papus, à Toulouse. Alors qu’ils surveillaient un potentiel point de deal, les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont décidé de contrôler un jeune homme au visage quasiment masqué par un cache-cou et une capuche, et dont le comportement leur paraissait suspect.

Ce dernier ne s’est pas laissé faire. Selon la police, il a copieusement insulté les fonctionnaires et leur a donné des coups de poing. Pour une raison restant à déterminer, il aurait aussi exhibé son sexe. Une fois maîtrisé et rhabillé, les policiers ont trouvé sur lui un couteau à cran d’arrêt.

L’homme, âgé de 21 ans, a été placé en garde à vue pour « violences aggravées », « outrage », « rébellion », « port d’une arme de catégorie D » et pour « exhibition sexuelle ».