Pas-de-Calais : Douze migrants secourus au large du Cap Gris-Nez

IMMIGRATION Douze migrants ont été secourus à 4 km des côtes du Cap Gris-Nez, ce lundi, par la gendarmerie maritime. Conduits à Boulogne-sur-Mer, leurs jours ne sont pas en danger

Charlotte Cresson

— 

Illustration de surveillance côtière par les gendarmes.
Illustration de surveillance côtière par les gendarmes. — Michel Spingler/SIPA

Une nouvelle opération de sauvetage dans le détroit du Pas de Calais. Le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) a secouru douze personnes, ce lundi, annonce la préfecture maritime. Une alerte a été donnée par des migrants au large du Cap Gris-Nez. En difficulté à 4 kilomètres des côtes, le groupe de douze personnes, dont deux femmes et un enfant, se situe sur une embarcation légère et nécessite l’intervention des secours de toute urgence.

Réactivité des sauveteurs

Pour leur porter secours, le CROSS envoie Scarpe, la vedette côtière de surveillance maritime (VCSM) de la gendarmerie maritime de Boulogne-sur-Mer et Aramis, le patrouilleur côtier de gendarmerie (PCG) dans la zone. Récupérées par les sauveteurs, les douze personnes ont pu gagner les côtes de Boulogne vers 10h.

En hypothermie légère, ils ont été pris en charge par les pompiers et la police aux frontières (PAF 62).