Nantes : Un détenu gravement blessé après avoir mis le feu à sa cellule

INCENDIE Cet homme de 33 ans a été transporté au CHU de Nantes

J.U.

— 

NANTES, le 10/05/2012Une cellule de la nouvelle maison d arret
NANTES, le 10/05/2012Une cellule de la nouvelle maison d arret — Fabrice ELSNER/20 MINUTES

Une vingtaine de sapeurs-pompiers sont intervenus, vendredi soir, au centre de détention de Nantes. Dans l’une des cellules, un détenu âgé de 33 ans venait de mettre le feu à différents objets. L’homme, gravement brûlé, a été pris en charge par les pompiers et transporté au CHU de Nantes, selon le service départemental d’incendie et de secours. Deux agents pénitentiaires, intoxiqués par les fumées, ont également été hospitalisés. Ces derniers sont notamment intervenus pour éteindre l’incendie avant l’arrivée des pompiers.

Selon Ouest-France, les jours du détenu, blessé à la tête et aux mains, ne sont pas en danger. On ignore les motivations de cet homme, qui risque une sanction disciplinaire lorsqu’il sortira de l’hôpital. Une enquête a été ouverte et des constatations seront effectuées dans la cellule ce lundi.