Toulouse : Enedis va porter plainte après une coupure volontaire d’électricité en plein centre-ville

ELECTRICITE Samedi matin, une coupure d’électricité a eu lieu dans les quartiers Bonnefoy et Marengo. Un « acte de malveillance » selon Enedis

B.C.

— 

Un véhicule en intervention de la société Enedis (illustration).
Un véhicule en intervention de la société Enedis (illustration). — ALLILI MOURAD/SIPA

Samedi matin, près de 2.600 foyers de la ville de Toulouse ont été privés d’électricité. Les quartiers Marengo et Bonnefoy ont été victimes d’une coupure durant plus de deux heures. Le courant a pu être rétabli grâce à l’intervention des équipes d’Enedis.

La société gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité a décidé de porter plainte. Un "acte de malveillance" sur un transformateur de 20.000 volts serait en effet à l’origine de la coupure selon la direction citée par France Bleu Toulouse.

Et ce n’est pas la première fois dans la semaine. Mardi, près de 6.000 habitants avaient déjà été privés d’électricité au nord de Toulouse suite à une coupure intentionnelle.