Indre : Plus de 60 oiseaux volés, dont des espèces protégées, retrouvés dans une cabane de chantier

ANIMAUX Deux passereaux appartenant chacun à une espèce protégée faisaient partie des dizaines d’oiseaux volés

20 Minutes avec agence

— 

Un canari (photo d'illustration)
Un canari (photo d'illustration) — Roni Hendrawan/Solent New/SIPA

La police nationale de l’Indre a indiqué ce jeudi avoir découvert 63 oiseaux volés, le 9 janvier dernier. Les animaux ont été récupérés dans une cabane de chantier à Montierchaume, au nord de Châteauroux (Indre). Ce sont principalement des canaris, rapporte France Bleu Berry.

Parmi eux, deux passereaux s’y trouvaient. Il s’agit d’un chardonneret et d’un verdier d’Europe, qui appartiennent tous les deux à une espèce protégée, précisent les forces de l’ordre sur leur page Facebook. Un suspect a pris la fuite.

Intervention après des signalements

Les fonctionnaires de police étaient accompagnés par des agents de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), lors de l’opération. Ils sont intervenus à la suite d’un signalement aux autorités locales, concernant la multiplication de vols de canaris. Une de ces plaintes porte sur la soustraction de 166 canaris. Le préjudice aurait été évalué à près de 5.000 euros, rapporte France Bleu Berry.

Un deux-roues volé se trouvait également dans la cabane, au moment de l’intervention. À l’arrivée de la police, l’occupant des lieux n’était plus sur place. Il a cependant été interpellé plus tard et devra comparaître prochainement devant la justice. Une partie des canaris volés ont pu retrouver leurs propriétaires tandis que d’autres ont été confiés à l’ONCFS.