Lyon : Suspecté d’agressions sexuelles dans un bus, il explique être trop timide pour accoster les filles

ATTOUCHEMENTS L'homme a été retrouvé par la police grâce à l'exploitation des images de vidéosurveillance

E.F.

— 

Illustration d'un bus à Lyon
Illustration d'un bus à Lyon — Elisa Riberry / 20 Minutes

L’exploitation des images de vidéosurveillance a permis aux enquêteurs de remonter jusqu’au suspect. Lundi, un homme de 21 ans, habitant Brignais, au sud de Lyon, a été interpellé pour des agressions sexuelles perpétrées en juin dernier sur deux jeunes femmes, apprend-on auprès de la police.

Le 4 juin, alors qu’il était dans un bus de la ligne 28, circulant entre La Soie et Sept Chemins, l’homme aurait repéré une jeune femme de 22 ans à laquelle il aurait caressé la cuisse. Trois jours plus tard, sur la même ligne, l’homme aurait récidivé en s’en prenant à une autre passagère âgée de 22 ans également.

Laissé libre

Identifié après l’exploitation de la vidéosurveillance présente dans le bus, le suspect a été placé en garde à vue. Il aurait justifié ses gestes en « prétextant être timide pour accoster les jeunes filles », ajoute la sûreté départementale.

Présenté mardi au parquet, l’homme a été laissé libre. Il est convoqué devant la justice pour s’expliquer sur ces faits le 28 mai 2020.