Besançon : Plusieurs suspects interpellés après l’incendie de la fourrière lors de la nuit de la Saint-Sylvestre

ENQUETE Cinq personnes, âgées de 18 à 28 ans, ont été placées en garde à vue ce mardi par les enquêteurs de la sûreté départementale et de la police judiciaire

Thibaut Chevillard

— 

Les suspects sont originaires du quartier Planoise à Besançon
Les suspects sont originaires du quartier Planoise à Besançon — JC Tardivon/SIPA

Elles ont été interpellées à l’heure du laitier, dans le quartier sensible de Planoise, à Besançon. Cinq personnes, âgées de 18 à 28 ans, ont été arrêtées ce mardi matin par les policiers de Raid de Strasbourg et Metz, épaulés par les agents de la BRI (Brigade de recherche et d’intervention) de Dijon, apprend 20 Minutes de source policière, confirmant une information de L'Est Républicain. Connues de la police pour divers méfaits, elles sont soupçonnées d’être impliquées dans l’incendie de la fourrière de la ville, le 31 décembre 2019.

Ce soir-là, plusieurs malfaiteurs, cagoulés et armés, s’étaient introduits à l’intérieur de la fourrière et avaient incendié une BMW volée, placée sous scellée. En prenant la fuite, il avait ouvert le feu sur un gardien qui tentait de les poursuivre. Le feu s’était propagé et plus de 150 véhicules ont été détruits par les flammes. Les enquêteurs de la sûreté départementale et de la police judiciaire de Besançon, qui ont placé les suspects en garde à vue, tentent d’établir « leur part de responsabilité » dans cet incendie.