Rennes : Un policier met fin à ses jours au centre de rétention administratif

POLICE Il s’agit du troisième agent à se donner la mort depuis le début de l’année 2020

Thibaut Chevillard

— 

Un écusson de la Police nationale. (illustration)
Un écusson de la Police nationale. (illustration) — DENIS CHARLET / AFP

Un policier de 52 ans a mis fin à ses jours, ce lundi, dans les toilettes du centre de rétention administratif de Rennes, apprend 20 Minutes de sources concordantes. Selon nos informations, il a été retrouvé vers 18h30 par des collègues. Une autopsie doit encore être réalisée. Il s’agit, selon toute vraisemblance, du troisième policier à se suicider depuis le début de l’année 2020… et le deuxième de la journée.

Dans la matinée, une policière de 52 ans, major de police, s’est donné la mort au commissariat de Saint-Nazaire. « C’est en train de repartir comme en 2019 », déplore auprès de 20 Minutes Denis Jacob, secrétaire général du syndicat Alternative police. L’année dernière, 59 agents ont mis fin à leurs jours, selon un décompte de la police, contre 35 en 2018.