Baie de Somme : Trois personnes trouvent la mort lors d'une sortie en kayak

FAITS DIVERS Trois personnes ont été retrouvées mortes, dans la nuit de samedi à dimanche, alors qu’elles étaient parties faire une balade en kayak

Gilles Durand

— 

Vue de la pointe du Hourdel, sur le littoral de la baie de Somme.
Vue de la pointe du Hourdel, sur le littoral de la baie de Somme. — ALVAREZ LUIS/BNT/SIPA
  • Trois personnes ont perdu la vie, samedi soir, lors d’une sortie en mer en kayak, dans la Baie de Somme.
  • Un adolescent de 15 ans a été retrouvé en état d’hypothermie, dans la nuit.
  • « Ils étaient habitués aux sorties en mer », selon le maire de Saint-Valéry-sur-Somme.

Trois personnes ont perdu la vie, samedi soir, lors d’une sortie en mer en kayak dans la baie de Somme. Leurs corps ont été découverts sur la plage du Crotoy, dans la nuit de samedi à dimanche. La quatrième personne, un adolescent de 15 ans, a été retrouvée vivante, mais le jeune homme a dû être hospitalisé en état d’hypothermie.

Un groupe de huit kayakistes, membres du club de Saint-Valery-sur-Somme, participait à une sortie en mer dans l’après-midi. Au cours de cette balade, le groupe s’est scindé en deux : quatre kayakistes sont retournés à la base, alors que quatre autres ont décidé de continuer jusqu’à Cayeux-sur-Mer.

« Embarqués derrière des vagues »

L’alerte a été donnée à 17 h 45, à la nuit tombée. De « gros moyens » ont été déployés pour tenter de les retrouver, selon la préfecture de la Somme, qui mentionne deux hélicoptères, des moyens maritimes du Cross (centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) et des « moyens pédestres de la gendarmerie ».

« C’est un groupe qui se fait embarquer derrière des vagues et n’arrive pas à revenir », a expliqué à l’AFP le parquet d’Amiens, chargé de l’enquête. « On les a retrouvés en dehors de leurs kayaks ».

Un ado en état d’hypothermie

L’adolescent, âgé de 15 ans, a été retrouvé à 23 h 30 en hypothermie au Crotoy. Il a été hospitalisé, mais son pronostic vital n’est pas engagé. « Il se serait laissé déporter avec son kayak », précise le parquet dans un communiqué.

Les victimes sont deux hommes de 47 et 56 ans et une femme de 54 ans. Les premières constatations médico-légales seront réalisées dimanche, a ajouté le parquet.

Selon le maire de Saint-Valery-sur-Somme, Stéphane Haussoulier, interrogé par France Bleu, les quatre kayakistes étaient « habitués aux sorties en mer », précisant que « la baie de Somme a des courants qui peuvent être très violents. Cette fois-ci, elle a rappelé qu’elle pouvait être très dangereuse ».