Rennes : Une jeune femme décède après avoir été percutée par une voiture de police

FAITS DIVERS L’accident s’est produit cette nuit vers 0 h 30 au niveau de l’avenue Aristide-Briand

Jérôme Gicquel
— 
Illustration d'un véhicule de police, ici près de Rennes.
Illustration d'un véhicule de police, ici près de Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Un grave accident de la circulation impliquant une voiture de police de la brigade cynophile s’est produit cette nuit vers 0 h 30 à Rennes. Alors qu’ils s’engageaient sur le passage protégé de l’écluse de la Chapelle-Boby, entre les avenues Aristide-Briand et Sergent-Maginot, deux piétons ont été fauchés par un véhicule de police banalisé.

Le bilan de l’accident est lourd. Une jeune femme de 21 ans est décédée ce jeudi matin après avoir été admise dans un état grave au CHU de Pontchaillou. Le jeune homme de 23 ans qui l’accompagnait a été grièvement blessé. « Son pronostic vital n’est pas engagé », indique le procureur de la République de Rennes. Les tests d’alcoolémie et de stupéfiants se sont révélés négatifs sur le conducteur du véhicule de police.

L’IGPN saisie de l’affaire

Le parquet de Rennes a saisi l’inspection générale de la police nationale (IGPN) pour déterminer les circonstances exactes de l’accident. Selon un témoin cité par Ouest-France, le gyrophare du véhicule de police était activé. L’accident serait survenu alors que le véhicule de police croisait un bus qui quittait son arrêt. Les deux piétons auraient traversé derrière le bus avant d’être fauchés par la voiture, selon une source policière. « Le chauffeur a entendu un grand bruit alors qu’il quittait son arrêt. Il est descendu du bus et les policiers lui ont dit qu’ils avaient percuté des piétons », détaille un porte-parole de Keolis.