Bretagne : Cinq braconniers espagnols se font pincer avec 109 kilos de pouces-pieds

BRACONNAGE Ils ont été interpellés en flagrant délit dimanche à Saint-Gildas-de-Rhuys dans le Morbihan

Jérôme Gicquel

— 

La marchandise ainsi que l'embarcation des braconniers ont été saisies.
La marchandise ainsi que l'embarcation des braconniers ont été saisies. — Gendarmerie maritime du Morbihan.

Une belle saisie pour commencer l’année. Dans le Morbihan, les gendarmes maritimes de la brigade de surveillance de Lorient ont interpellé dimanche soir cinq braconniers espagnols, trois pêcheurs et deux revendeurs, sur la commune de Saint-Gildas-de-Rhuys. « On les pistait déjà depuis un certain temps », indique le major Tromeur, commandant de la brigade.

Dans les sacs de pêche, les gendarmes ont saisi 109 kilos de pouces-pieds. Très peu consommé en France, ce coquillage est très prisé en Espagne où son prix peut atteindre 200 euros le kilo à la carte de certains restaurants.

Une affaire similaire déjà en août

Le bateau semi-rigide ainsi que la remorque et les deux véhicules des braconniers ont également été saisis. Après leur audition, les cinq Espagnols ont été remis en liberté. Le parquet de Vannes a été saisi de l’affaire dans laquelle le comité régional des pêches devrait se constituer partie civile.

En août, trois pêcheurs espagnols avaient déjà été pris la main dans le sac dans le même secteur avec 110 kilos de pouces-pieds.