Lyon : Deux mineurs interpellés après une violente tentative de braquage

VOL A MAIN ARMEE Les deux suspects de 16 ans avaient fait irruption vendredi midi dans un tabac de Villeurbanne, déjà ciblé par des malfaiteurs en novembre et en décembre

Elisa Frisullo
— 
Les deux suspects ont été interpellés vendredi et dimanche près de Lyon. Illustration.
Les deux suspects ont été interpellés vendredi et dimanche près de Lyon. Illustration. — Caroline Girardon

Ils ont été trahis par leur deux-roues, laissé dans la panique sur les lieux du braquage. Deux suspects de 16 ans ont été interpellés, mis en examen, et placés en détention pour une violente tentative de vol à main armée perpétrée vendredi dernier dans un tabac de Villeurbanne près de Lyon, apprend-on auprès de la police.

Ce jour-là, deux personnes, dont l’une armée, ont fait irruption dans le commerce du cours Tolstoï, déjà ciblé par des malfaiteurs en novembre et en décembre derniers. Face aux jeunes braqueurs, le buraliste ne s’est pas démonté et s’est violemment opposé à ses assaillants, vendredi midi, parvenant à les mettre en fuite.

Un premier suspect interpellé

Alors qu’il poursuivait les malfaiteurs dans la rue, l’homme a reçu un coup de crosse au visage qui lui a fait perdre connaissance et deux coups de feu ont été tirés en sa direction, sans le blesser, ajoute la sûreté départementale du Rhône. En exploitant les images de la vidéosurveillance, les policiers ont découvert peu après les faits que les deux suspects, visiblement déstabilisés par la réaction du commerçant, avaient laissé leur scooter garé à proximité du tabac.

Identifié grâce à l’examen technique du véhicule, un premier suspect habitant Villeurbanne a été interpellé à son domicile l’après-midi même. Lors de la perquisition menée au domicile du mineur, connu pour une vingtaine d’antécédents judiciaires, les enquêteurs ont découvert une mallette vide ayant contenu une arme tirant des balles à blanc identique à celle utilisée lors de la tentative de braquage. Le mineur, placé en garde à vue, aurait fini par reconnaître les faits, selon la police.

L’enquête se poursuit sur commission rogatoire

Après un travail de recoupement, les policiers sont parvenus à remonter jusqu’à son complice, un jeune de 16 ans, interpellé à Meyzieu dimanche matin. Connu pour onze antécédents judiciaires, le garçon aurait également reconnu son implication dans la tentative de vol à main armée.

Présentés au parquet dimanche et après l’ouverture d’une information judiciaire, les deux mineurs ont été mis en examen par un juge d’instruction et placés en détention provisoire dans des établissements pénitentiaires pour mineurs de la région, précise ce mardi la police lyonnaise. L’enquête se poursuit sur commission rogatoire pour déterminer leur éventuelle participation dans d’autres faits.