Toulouse : Recrutée sur Snapchat, la jeune femme revendait de la drogue pour arrondir ses fins de mois

FAITS DIVERS La jeune femme de 20 ans a été interpellée par les policiers toulousains alors qu’elle transportait plus d’un kilo de drogue dans sa voiture

B.C.

— 

Lors d'un contrôle de police, à Toulouse.
Lors d'un contrôle de police, à Toulouse. — B. Colin / 20 Minutes

Lorsque les policiers toulousains se sont approchés de sa fenêtre, ils ont tout de suite senti l’odeur caractéristique du cannabis. Le 2 janvier dernier, alors qu’ils procédaient à un contrôle routier sur la voie du TOEC, non loin du Zénith, les forces de l’ordre ont trouvé dans la voiture plus de 900 grammes de résine de cannabis et 250 grammes d’herbe, le tout conditionné en capsules ou pochons de drogue.

Interpellée, la jeune femme de 20 ans, boulangère de son état, a indiqué qu’elle avait été recrutée via Snapchat indique une source policière. C’est aussi via le réseau social qu’elle revendait le cannabis et trouvait ses clients, arrondissant ainsi ses fins de mois.

Une de ses connaissances, soupçonnée d’avoir conservé chez elle des stupéfiants, a été entendue avant d’être laissée libre. La jeune conductrice a, elle, été déférée devant la justice 48h après son placement en garde à vue.