Drôme : Un automobiliste victime de faux policiers sur l'A7

CAR JACKING Des hommes cagoulés s'en sont pris à lui dimanche soir sur l'A7 au niveau de Tain l'Hermitage, dans la Drôme

E.F.
— 
Une voiture de police avec gyrophare. (Illustration)
Une voiture de police avec gyrophare. (Illustration) — Fred Scheiber/20 Minutes

A la vue du gyrophare, l’homme s’est garé sur la bande d’arrêt d’urgence sans se douter qu’il allait être victime d’un car-jacking. Dimanche, vers 22h30, un automobiliste a été attaqué par de faux policiers alors qu’il circulait sur l'A7 dans le sens Nord/Sud au niveau de Tain l’Hermitage, rapporte Le Dauphiné. 

Les malfaiteurs ont mis en route leur gyrophare et ont ensuite forcé l’automobiliste à stopper sa voiture sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute. Ils sont ensuite descendus de leur véhicule, cagoulés, puis ont frappé le conducteur, avant de partir au volant de sa voiture, laissant la victime sur l’autoroute.

De précédents faits en mémoire

Les gendarmes du peloton d’autoroute de Valence sont chargés d’enquêter sur cette affaire qui n’est pas sans rappeler les « pirates de l’autoroute A7 ». En 2015 et 2016, des centaines d’automobilistes et des conducteurs de camping-cars avaient été victimes de ces malfaiteurs qui sévissaient sur les routes et les aires d’autoroutes de la Drôme, du Vaucluse, du Gard et des Bouches-du-Rhône, déguisés en policiers.

Fin 2016, plusieurs suspects originaires des Balkans avaient été interpellés puis placés en détention. En novembre 2017, ils avaient été condamnés à des peines de cinq mois à trois ans de prison ferme devant le tribunal correctionnel de Valence, rappelle Le Progrès.