Poitiers : Une œuvre d’art en « gilets », hommage aux migrants, incendiée

DEGRADATIONS L’œuvre est constituée de centaines de gilets de sauvetage récupérés sur l’île de Lesbos, en Grèce

20 Minutes avec AFP

— 

Une pile de gilets de sauvetage utilisés par des migrants à Lesbos (Grèce), le 23 septembre 2019.
Une pile de gilets de sauvetage utilisés par des migrants à Lesbos (Grèce), le 23 septembre 2019. — Michael Varaklas/AP/SIPA

Une œuvre d’art contemporaine en hommage aux migrants, faite de centaines de gilets de sauvetage récupérés sur l’île grecque de Lesbos, a été en partie détruite par un incendie volontaire dans la nuit de samedi à dimanche, à Poitiers (centre-ouest de la France), dont le maire a annoncé un dépôt de plainte.

« SOS – Save our souls » est un dôme de plus de 5 mètres de haut, de gilets de sauvetage de toutes les couleurs, œuvre de l’artiste Achilleas Souras. Il s’inscrit dans une exposition intitulée « Traversées ». L’œuvre « symbolise les tragédies actuelles liées à la migration », indique le site de l’exposition.

« Scandaleux et criminel »

Le maire de Poitiers Alain Claeys a condamné « avec la plus grande fermeté » un acte « d’une extrême gravité ». « Brûler une œuvre est scandaleux et criminel, cela ne se fait pas dans notre pays ».

Selon France 3 Nouvelle-Aquitaine, l’incendie se serait produit après 6 heures du matin, heure à laquelle des agents de surveillance avaient effectué une ronde. « S’en prendre à une œuvre qui symbolise l’ouverture au monde et aux personnes en difficultés, c’est abominable. On ne peut pas accepter ce type de comportement » a déclaré Michel Berthier, l’adjoint au maire chargé de la culture à nos confères.

Nombre de migrants qui tentent d’arriver en Europe pour une vie meilleure meurent au cours de traversées dans des embarcations de fortune et surchargées, notamment en Méditerranée.