Sud de la France : Cinq hommes soupçonnés d'avoir cambriolé des dizaines de villas

ENQUETE Ils seront présentés ce vendredi à une juge d'instruction

Jérôme Diesnis

— 

Véhicule de gendarmerie, illustration.
Véhicule de gendarmerie, illustration. — G. Varela / 20 Minutes

Cinq hommes, soupçonnés d’avoir mené des dizaines de cambriolages​ dans quatre départements du Sud de la France, ont été placés en garde à vue et devraient être présentés ce vendredi devant une juge d’instruction d'Alès, dans le Gard.

Ces suspects sont accusés de s’être emparé d’argent, de bijoux mais aussi de cadeaux de Noël. Ils sont soupçonnés d’avoir sévi dans des villas, dont les propriétaires étaient absents, dans le Gard, l’Ardèche, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse.

Au moins 50 cambriolages

Près de 80 gendarmes de la section de recherches de Nîmes et des brigades de recherches d’Alès (Gard) et Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) ont arrêté ces cinq hommes mercredi au Puy-Sainte-Réparade (Bouches-du-Rhône) ainsi qu’à Pertuis (Vaucluse). Ils ont également procédé à de nombreuses perquisitions.

Les enquêteurs de la section de recherches de Nîmes ont établi que la série de cambriolages imputée à cette équipe est supérieure à 50, mais ils soupçonnent que les suspects aient pu être impliqués dans près de 200 vols similaires. Des voitures étaient volées la plupart du temps dans des communes autour d’Aix-en-Provence. Elles étaient aperçues sur des cambriolages et retrouvées calcinées quelques heures plus tard.

Un des hommes arrêté mercredi était par ailleurs recherché depuis près d’un an pour « évasion » car il n’avait pas réintégré la prison lors d’une permission.