Marseille : Une société victime d’un hacker se retrouve avec une facture SFR de 260.000 euros

INFO «20 MINUTES» Une société de pièces détachées marseillaise a été victime d’une cyberattaque. Un hacker a passé en trois jours près de 108.000 appels pour une facture de 260.000 euros

Mathilde Ceilles

— 

Une boutique SFR - Illustration
Une boutique SFR - Illustration — ERIC PIERMONT / AFP
  • Une société marseillaise s’est vue réclamer la somme de 260.000 euros par son opérateur téléphonique SFR.
  • Selon SFR, la société avait passé pas moins de 108.000 appels en un week-end.
  • Après des investigations de la part de SFR, l’opérateur a reconnu que la société avait été victime d’une cyberattaque.

Une facture salée, au montant exorbitant et incompréhensible. Selon une information de 20 Minutes, la société Apa Pièces Auto s’est vue réclamer par  SFR le règlement d’une facture de 260.000 euros, pour avoir passé pas moins de 108.000 appels en trois jours, un week-end d’août où cette société de pièces automobiles à la Valentine à  Marseille était pourtant bel et bien fermée.

Dans un courrier de SFR daté du 22 novembre que 20 Minutes a pu consulter, SFR indique avoir noté « du 3 au 5 août 2019 un volume de consommations très supérieur aux mois précédents » sur le fixe de l’entreprise, entraînant une facturation de 260.000 euros sur la facture de décembre. « C’est impossible pour nous de payer cette somme, explique Aurélie, employée de la société Apa. Et ils n’ont aucune preuve de ce qu’ils nous disent. Dans le détail de notre facture, on a que 21 appels sur cette période-là ! » L’entreprise a bloqué le paiement pour le mois de décembre pour éviter de se retrouver en difficulté financière, et envoyé un courrier à SFR pour obtenir les preuves d’une telle surconsommation supposée.

« La dette a été annulée »

En réalité, la société a été purement et simplement victime d’un hacker, selon SFR, joint par 20 Minutes. « Tous les indices montrent qu’il y a eu sur cette ligne une cyberattaque, indique Isabelle Simon, déléguée régionale SFR Méditerranée. Il y a eu une prise en main du boîtier de ce client, à distance, et des appels téléphoniques ont été passés par ce biais. »

Et d’ajouter : « Le service client a contacté la société Apa, l’a rassurée et lui a demandé de porter plainte contre X et de fournir le dépôt de plainte, ce qu’il a fait. Et la dette a été annulée. » « SFR nous indique que notre facture de 260.000 euros sera disponible sur notre espace client le 21 décembre, et qu’à partir de là, nous pourrons porter plainte, affirme de son côté Aurélie. Par la suite, il faudra joindre notre plainte afin que SFR fasse enfin le nécessaire. »