Toulouse : En conflit pour l’héritage, il tente de recruter des djihadistes pour éliminer ses frères et sœurs

PRET A TOUT Un trentenaire de la région de Toulouse a été écroué après avoir tenté de recruter des tueurs à gages pour éliminer ses frères et sœurs, avec qui il est en conflit pour un héritage

H.M.

— 

Le panonceau d'un notaire. Illustration.
Le panonceau d'un notaire. Illustration. — Peter H. - PixaBay

Prêt au pire pour toucher un héritage. La Dépêche du Midi rapporte dans son édition du jour qu’un homme de 37 ans vient d’être mis en examen à Toulouse pour « menaces de mort » à l’encontre de ses frères et sœurs.

En conflit depuis 2015 pour l’héritage paternel, cet habitant d’Aussonne, au nord-ouest de la Ville rose, s’est mis en tête de recruter des tueurs pour éliminer ses frères et sœurs. Et, prenant en pensée de curieux raccourcis, il a décrété que des djihadistes feraient l’affaire pour cette basse besogne.

Des mails à une dizaine de mosquées

Du coup, l’homme a attiré l’attention en surfant sur des sites très surveillés par l’antiterrorisme et a réellement envoyé un mail de recrutement à une dizaine de mosquées de France, celles qui, selon ses recherches, avaient la réputation la plus sulfureuse.

Toujours selon le quotidien régional, l’homme a été arrêté samedi matin par les gendarmes de la compagnie Toulouse-Saint-Michel. L’enquête se poursuit pendant sa détention provisoire. Elle comprendra notamment une expertise psychiatrique.