Belfort : Un avion se crashe en bout de piste, l’élève pilote s’en sort avec quelques blessures

COUP DE CHANCE Après s’être écrasé en bout de piste, un élève pilote s’en sort avec quelques blessures, mais l’avion d’un aéroclub de Belfort Chaux est détruit

G.V.

— 

Illustration. Un Robin DR 400.
Illustration. Un Robin DR 400. — Cyril Villemain AFP

L’avion de l’aéroclub est totalement détruit, mais l’élève pilote a réussi à s’extirper de l’appareil par ses propres moyens… L’accident s’est produit mardi en milieu d’après-midi sur l’aérodrome de Belfort Chaux, rapporte l’Est Républicain.

L’élève pilote, un septuagénaire, était aux commandes d’un Robin DR 400, un type d’avion très utilisé dans les aéroclubs français. Selon les premiers témoignages, le pilote, qui effectuait un vol « en solo » et comptait une quarantaine d’heures de vols sur son carnet de bord, aurait remis les gaz en bout de piste afin de reprendre de l’altitude. Il a alors accroché les branches d’un arbre avant de s’écraser dans un pré contigu de la piste. L’avion a fini sa course à proximité d’une habitation, dans la haie et sur le dos…

Le pilote souffre de douleurs aux vertèbres et des coupures au visage, précisent nos confrères. Il a été conduit par les secours à l’hôpital.