Gironde : Un détenu de 36 ans s’est pendu au radiateur de sa cellule

FAITS DIVERS Il avait été placé à l’isolement depuis plusieurs jours à la maison d’arrêt de Gradignan, en Gironde

20 Minutes avec AFP

— 

Un centre pénitentiaire. Illustration.
Un centre pénitentiaire. Illustration. — ErikaWittlieb/Pixabay

Mercredi, un détenu de 36 ans, à l’isolement après une altercation avec d’autres prisonniers, s’est donné la mort par pendaison dans sa cellule, à la maison d’arrêt de Gradignan, en Gironde, a-t-on appris vendredi par l’Administration pénitentiaire, confirmant une information du quotidien Sud Ouest.

Le détenu a été trouvé pendu au radiateur de sa cellule en début d’après-midi par un agent pénitentiaire qui a donné l’alerte et prodigué les premiers soins. Malgré l’intervention du Samu, il n’a pu être ranimé.

Le détenu, incarcéré dans l’attente de son procès devant le tribunal correctionnel, devait prochainement être transféré au centre pénitentiaire de Mont-de-Marsan, dans les Landes.