Toulouse : L’aide ménagère d’une nonagénaire accusée de lui avoir volé 15.000 euros

ESCROQUERIE Une aide ménagère de 41 ans a été placée en garde à vue à Toulouse. Elle aurait siphonné 15.000 euros sur les comptes de la vieille dame qui l’employait

N.S.

— 

Une aide-ménagère aurait volé 15.000 euros sur les comptes de son employeuse. Illustration
Une aide-ménagère aurait volé 15.000 euros sur les comptes de son employeuse. Illustration — PIxabay

Laissée libre, elle doit être jugée en mai 2020 devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Une femme de 41 ans a été placée en garde à vue mercredi, près d’un an après la plainte déposée par la famille de la nonagénaire qui l’employait, en centre-ville. Les proches de cette femme âgée, hospitalisée à l'époque et décédée depuis, ont constaté des mouvements étranges sur ses comptes bancaires, desquels 15.000 euros avaient disparu.

L’enquête des policiers de la Brigade de répression de la délinquance astucieuse s’est orientée vers cette aide ménagère, qui travaillait depuis quatre ans chez la vieille dame. La quadragénaire aurait détourné la somme en l’espace de trois mois : 3.500 euros de retraits auprès de distributeurs automatiques, 4.500 euros de paiements en carte bancaire et 7.000 euros de chèques.

Ordinateur, produits multimédias et vêtements

La perquisition au domicile de cette femme, qui a en grande partie avoué les faits, s’est révélée fructueuse : les enquêteurs ont ainsi retrouvé un ordinateur payé grâce à la carte bleue de la victime, mais aussi d’autres appareils multimédias et des vêtements achetés avec l’argent de la nonagénaire.