Lyon : Une étudiante violemment frappée pour avoir refusé de donner de l’argent à un inconnu

AGRESSION Le suspect, âgé de 17 ans, a été mis en examen

C.G.

— 

Un agent de police. (illustration)
Un agent de police. (illustration) — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Les faits remontent au 9 novembre. Une étudiante de 20 ans a été violemment frappée devant l’université Lyon-2 à Bron par un jeune homme qui venait de l’aborder, rapporte ce jour la sûreté du Rhône. Refusant de lui donner de l’argent comme il le lui réclamait, la victime s’est fait insulter, puis a essuyé une pluie de coups de poing et de gifle. Elle a reçu huit jours d’ITT.

Le suspect, un garçon de 17 ans, déjà bien connu des services de police, a été condamné par le passé à huit reprises, précise la police lyonnaise. Il s’est enfui à l’arrivée des policiers, mais a été retrouvé un mois plus tard. Identifié par les enquêteurs, il a refusé de se répondre aux convocations de la police, qui a fini par aller le cueillir chez lui à Saint-Priest, dimanche matin.

Lundi, le mineur a été présenté au parquet puis mis en examen. Il a été laissé libre en attendant d’être éventuellement jugé ultérieurement.

Un élève de 10 ans poignarde un camarade sur fond de racket près de Lyon