Haute-Garonne : Un ouvrier tire au pistolet sur un chantier, un de ses collègues blessé par des coups de crosse

FAITS DIVERS Lundi, un homme a tiré des coups de feu sur un chantier. Un de ses collègues a été pris en charge par les pompiers et hospitalisé à l’hôpital Purpan après avoir reçu des coups de crosse à la tête

B.C.

— 

Un enquêteur de la cellule "identification criminelle" de la gendarmerie de la Haute-Garonne. Illustration.
Un enquêteur de la cellule "identification criminelle" de la gendarmerie de la Haute-Garonne. Illustration. — F. Scheiber / 20 Minutes

Un homme a été blessé ce lundi matin sur un chantier au nord de Toulouse par l’un de ses collègues. L’incident s’est produit sur le chantier de construction d’un lotissement de la commune de  Saint-Jory, peu après 10 h.

Suite à un différend entre deux salariés d'une même entreprise, l’un d’entre eux serait retourné chez lui pour chercher une arme. De retour sur place avec un pistolet à grenaille, il aurait tiré trois coups de feu d'après France Bleu Occitanie.

Un de ses collègues, âgé de 28 ans, a été blessé selon le maire de la commune, Thierry Fourcassier. Ce dernier indique sur sa page Facebook que la victime n'a pas été touchée par des coups de feu mais aurait reçu des coups de crosse. L'homme blessé a été pris en charge par les sapeurs pompiers de Toulouse et transporté à l’hôpital Purpan dans un état préoccupant, affirme le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours contacté par 20 Minutes, sans préciser la nature ni l'origine de sa blessure.

L’auteur des tirs, un employé âgé de 23 ans, a pris la fuite et se trouvait toujours à la mi-journée recherché par les gendarmes de Saint-Jory et ceux de la compagnie de Toulouse-Saint-Michel. Il aurait abandonné sa voiture à Toulouse.