« Gilets jaunes » à Montpellier : Des dégâts et des heurts dans le centre-ville en marge de l'« acte 56 »

MANIFESTATION Les portes d'un centre commercial ont notamment été détruites, samedi

N.B.
— 
Lors d'une manifestation de gilets jaunes à Montpellier, le 27 avril 2019 (Archives)
Lors d'une manifestation de gilets jaunes à Montpellier, le 27 avril 2019 (Archives) — Eric Beracassat/SIPA/SIPA

Environ un millier de manifestants ont battu le pavé, samedi, dans le centre-ville de Montpellier, dans l’Hérault, à l’occasion de l'« acte 56 » des « gilets jaunes ».

Si le début de la manifestation s’est déroulé sans heurts, la journée a été émaillée par des face-à-face entre manifestants et forces de l'ordre,​ qui ont fait usage de gaz lacrymogène, à plusieurs reprises, pour tenter de disperser la foule.



Des dégâts sont également à déplorer dans le centre-ville de Montpellier : les portes vitrées du centre commercial le Polygone ont été détruites par des manifestants, et des poubelles ont été incendiées. Plusieurs personnes ont été interpellées.