Hérault : Un bouc sème la zizanie sur l'autoroute et rend chèvres les gendarmes

INSOLITE L'animal a pu être neutralisé par les pelotons de l'autoroute

Jérôme Diesnis

— 

Un bouc (illustration)
Un bouc (illustration) — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Les automobilistes n’en ont pas cru leurs yeux. Le 3 décembre, les gendarmes ont été dépêchés sur l'autoroute A9, dans l'Hérault, pour tenter de neutraliser… un bouc.

L’animal « sautillait fièrement par-dessus les glissières de sécurité centrales tout en traversant chacune des voies de l’autoroute », rapportent les services de gendarmerie de l’Hérault, dans un post plein d’humour, sur Facebook.

Un appel à témoins

Les pelotons de l’autoroute de la gendarmerie « ont été obligés de créer un bouchon mobile dans les deux sens de circulation pour permettre au patrouilleur la capture du malfrat », poursuit la gendarmerie. Le bouc a pu être mis à l’abri.

Désormais, les gendarmes ont lancé un appel à témoins, pour tenter de retrouver les propriétaires de ce bouc qui a pris tous les risques, le 3 décembre dernier.