Rennes : Un détenu hospitalisé après avoir mis le feu à sa cellule

FAITS DIVERS Le début d'incendie a été maîtrisé par le personnel pénitentiaire

C.A.

— 

Le centre pénitentiaire des hommes à Vezin-le-Coquet, commune limitrophe de Rennes.
Le centre pénitentiaire des hommes à Vezin-le-Coquet, commune limitrophe de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Les pompiers sont intervenus à la prison des hommes de Rennes-Vezin samedi soir pour prendre en charge un détenu. Ce dernier avait tenté de mettre le feu à sa cellule et a été incommodé par les fumées.

Alertés vers 20h20 d’un départ de feu au sein de l’établissement pénitentiaire, les secours n’ont pas eu à intervenir. Le personnel pénitentiaire s’était chargé d’éteindre le début de feu avant leur arrivée. Mais ils ont pris en charge le détenu et l’ont transporté au CHU Pontchaillou sous escorte de l’administration pénitentiaire. Le prisonnier avait été incommodé par les fumées. Son état de santé ne nourrissait pas d’inquiétudes.

L’homme a été pris en charge au sein de l’unité de médecine légale et pénitentiaire du CHU​, un service dédié à l’accueil des détenus.