Lyon : Un lycéen de 15 ans blessé au visage par un tir de LBD

VIOLENCES L’adolescent a été blessé ce vendredi matin alors que la police intervenait au lycée Ampère-Saxe, à Lyon, bloqué par des élèves

20 Minutes avec AFP

— 

Un policier avec un LBD
Un policier avec un LBD — Alfred Photo/SIPA

Une enquête a été ouverte par l’IGPN. Un lycéen de 15 ans a été légèrement blessé ce vendredi à Lyon par un tir de LBD, sans être visé, après des jets de projectiles sur des policiers venus briser le blocage de son établissement, a-t-on appris de sources concordantes.

Les faits se sont déroulés vers 8h15 quand un groupe d’une cinquantaine d’étudiants et de lycéens, dont l’adolescent touché, barrait l’entrée du lycée Ampère-Saxe, dans le 3e arrondissement, dans la continuation des mobilisations nationales de la veille.

« Des projectiles ont été lancés contre les forces de l’ordre par certains membres du groupe et une riposte a été décidée. Un tir de LBD a eu lieu d’assez loin (…) et un jeune, pas forcément visé par le tir, a reçu la balle dans la joue droite », a expliqué un porte-parole de la Direction de la sécurité publique du Rhône, confirmant une information de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Une délégation reçue à la préfecture

« Les blessures sont légères, même si une radio est prévue à l’hôpital. Il n’a pas de dents cassées ni visiblement de mâchoire cassée. Il parlait normalement », a souligné le porte-parole. L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie de l’enquête. Le blocage du lycée, qui a cessé après l’intervention de la police, suivait l’annonce vendredi par l’université Lumière Lyon 2 du maintien de la fermeture de ses deux sites après un appel au blocage, la veille, par une assemblée générale étudiante.

Par ailleurs, une nouvelle manifestation intersyndicale s’est déroulée ce vendredi en fin de matinée à Lyon. Une délégation devait être reçue dans la journée à la préfecture, selon cette dernière.