Haut-Rhin : Une femme ivre condamnée pour avoir étranglé son chien

MALTRAITANCE La quinquagénaire a écopé d'une amende et d'une interdiction de posséder un animal

F.B.

— 

Justice (illustration).
Justice (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

« Je sortais de chez un ami, où j’avais bu un coup. Je n’ai pas le moindre souvenir d’avoir pendu mon chien avec sa laisse, ce n’est pas le genre de choses que je fais. » C’est ce qu’a indiqué une Colmarienne, poursuivie pour des faits de maltraitance remontant à février dernier.

Les Dernières Nouvelles d’Alsace rapportent que la quinquagénaire, « alcoolique depuis des années », a été condamnée par la justice ce mardi pour « sévices graves ou acte de cruauté envers un animal domestique ». D’après les propos des témoins, repris par le président, le petit chien n’avançait pas suffisamment vite aux yeux de sa propriétaire.

« Dans un état catastrophique » après les faits

Elle écope de 60 jours-amende à 5 €, qui seront convertis en 60 jours de prison s’ils ne sont pas payés. Le tribunal a ajouté l’interdiction de détenir un animal ces cinq prochaines années.

Jugé « dans un état catastrophique » par le vétérinaire après les faits, le chien de 18 ans a été confié à la SPA, puis à une famille d’accueil. « Ils ont fini par l’adopter, et malgré son âge, il se porte bien. »