Nord : Il saccage l’appartement des personnes qui l’hébergent

FAITS DIVERS L’homme a passé ses nerfs sur les policiers venus pour l’interpeller

Mikaël Libert

— 

Illustration d'un véhicule de police.
Illustration d'un véhicule de police. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Fallait pas l’inviter. Samedi, une patrouille de police a dû intervenir dans un domicile à Aniche, entre Cambrai et Valenciennes, dans le Nord. Un homme très énervé a été interpellé a-t-on appris de source policière.

Peu avant 20h, samedi, les forces de l’ordre ont été contactées pour tâcher de mettre fin aux frasques d’un individu dans un logement de la rue d’Artois. Lorsqu’une patrouille de la brigade anti criminalité (BAC) est arrivée sur place, les agents ont constaté que le suspect avait complètement détruit le mobilier de l’appartement dans lequel il se trouvait.

Il était hébergé dans le logement qu’il a détruit

Des faits qui n’auraient pas posé davantage de problèmes si l’homme en question avait été le propriétaire des objets pulvérisés. Il n’en était rien, puisque l’individu très énervé était gracieusement hébergé par les occupants légitimes du logement.

Les raisons de cet accès de colère n’ont pas été précisées. Toujours est-il que le suspect n’a pas apprécié l’irruption des policiers. Il les a copieusement insultés et s’est opposé à son interpellation. Les agents sont toutefois parvenus à le maîtriser mais le mis en cause n’a pas été calmé pour autant. Dans la voiture qui l’emmenait au commissariat, il a menacé de mort une policière et sa famille et a craché sur un autre agent.

L’homme a été placé en garde à vue. A l’issue, il a été déféré devant un magistrat, lundi. Il comparaîtra lors d’une procédure de plaider coupable à une date qui n’a pas été précisée.