Bas-Rhin : Un jeune homme arrêté après le saccage d’une chapelle

FAIT DIVERS La scène s’est déroulée dans la commune de Marienthal

F.B.

— 

Des véhicules de police.
Des véhicules de police. — T. Gagnepain / 20 Minutes

Des chandeliers, des bougeoirs, des stalles, le crucifix, la statue du Sacré-Cœur… rien n’a été épargné. Samedi, un jeune homme de 23 ans a poussé la porte de la chapelle attenante au carmel du Sacré-Cœur à Marienthal ( Bas-Rhin​). Non pas pour prier, comme il l’a annoncé à une Sœur, témoin de la scène, mais pour saccager les lieux.

« Il s’attaquait à tout. Jamais une telle chose n’était arrivée ici », a confié Sœur Donata, la prieure du carmel, à nos confrères de France 3 Alsace. Son attitude était pourtant des plus normales à son entrée dans la chapelle. « Il était vraiment calme. Il nous parlait de lui, de sa mère… » Avant de cracher au visage d’une Sœur venue fleurir la chapelle.

Vers un placement en institut psychiatrique

Le jeune homme a été arrêté par la police d’Haguenau puis placé en garde à vue. Les Dernières Nouvelles d’Alsace révèlent qu’il devrait être prochainement placé en institut psychiatrique. Lors de son interpellation, il aurait déclaré avoir posé une bombe dans la chapelle et porter une veste explosive. Des déclarations qui se sont révélées fausses.